Le Randonneur

Paul Fabre publie

La Cançon de la Crosada de l'anonyme

La Cançon de la Crosada de l’Anonyme

Pour tout Occitan, La Cançon de la Crosada devrait être un livre de chevet; pour tout Français, elle devrait être, au moins, un livre d’histoire. C’est pour cela que notre ami Paul FABRE a décidé d’en faire une nouvelle présentation pour rendre cette œuvre aussi aisément accessible qu’il est possible : mise en graphie moderne du texte médiéval, traduction aussi proche que possible de l’original, lexique nécessaire pour le lecteur susceptible d’approcher ou de lire l’ancienne langue, notes réduites à l’essentiel.

Le tome I donnait le texte de Guillaume de Tulède, qui raconte les événements qui ont martyrisé l’Occitanie entre 1208 et 1213, du meurtre du légat du pape Pierre de Castelnau aux préparatifs de l’entrée en guerre de Pierre II d’Aragon, en passant par le sac de Béziers, les sièges de Lavaur, de Minerve et de Termes, et l’avancée des croisés à travers tout le Languedoc. Il est toujours disponible chez Gilbert JACCON.

Le tome II, à paraître en novembre 2019, donne la première partie du texte de l’Anonyme qui a pris la suite de Guillaume de Tulède ; ce volume narre les événements qui vont de 1213 à 1217 (entrée de Raimond VI à Toulouse) : le siège de Pujol, la bataille de Muret, le concile de Latran, l’arrivée du futur Raimond VII en Provence, le siège de Beaucaire, les représailles de Simon de Montfort contre Toulouse, le soulèvement des habitants et la mort du chef de la Croisade (un tome III donnera la suite de la Chanson de l’Anonyme jusqu’à la fin).

L’un et l’autre volume sont disponibles chez Gilbert JACCON Éditeur (18, ruelle Berthet, 21200 Beaune, ou sur son site www.gilbertjac.com), chacun au prix de 16 euros.

Le Randonneur